Kazimierz Duda C.K.M. CHRONIQUES DOCUMENTS

❮ Retour

Lettre du Général Maczek à la Première Division Blindée Polonaise - 06 août 1944

Lettre du Général Maczek à la Première Division Blindée Polonaise - 06 août 1944

1ère Division Blindée
ORDRE N° 40

France, 6 août 1944

Soldats de la 1ère Division Blindée !
4 ans après nous sommes de retour en France.
Nous sommes venus sur le sol français pour nous battre au nom de la cause polonaise aux côtés de l'Angleterre et des Etats-Unis.
Quand nous avons quitté la France en juin 1940, nos effectifs étaient réduits, notre futur incertain et nous étions sans ressource.
Aujourd'hui, après 4 ans d'efforts sur le sol britannique, nous avons commencé notre retour armé vers la Pologne.
La première étape de notre périple est à nouveau la France, mais désormais notre situation a changé. Nous revenons ici avec le sentiment de notre propre estime et de notre force.
Nous sommes fiers durant ces cinq années de guerre de n'avoir jamais renoncé et de n'avoir pas rendu les armes.
Bien au contraire, avec vigueur et patience nous avons constitué une Division Blindée, la première de toute l'histoire de notre Armée. Cette Division est maintenant sur le champ de bataille face à ceux qui avaient annoncé au monde entier que nous avions cessé d'exister. Nous sommes forts - parce que dans notre Division nous avons le meilleur équipement que les Alliés possèdent. Nous connaissons sa valeur et nous savons nous en servir.
En cela repose notre force.
S'ajoute ce que nous apportons dans la bataille et que les allemands ne possèdent plus - une grande force morale. Nous avons parfaitement pris conscience que nous nous battons pour une juste cause et que les premiers signes de la victoire sont déjà devant nous.
C'est ainsi qu'entrant dans la première bataille, nous demandons le rachat de ces 5 années de guerre - pour Varsovie, pour Kutno, pour Westerplatte et pour les centaines de milliers de victimes sans défenses qui ont péri par les mains de l'occupant.
Nous demandons réparation pour chaque vie polonaise que les allemands nous ont prise. Cela ne veut pas dire que vous devrez utiliser des méthodes barbares.
Battez vous de la manière dont les soldats polonais ont toujours combattu tout au long de notre histoire.
Battez vous durement et battez vous noblement.
Nous partons pour notre première bataille avec les meilleurs Divisions Alliées. Nous savons que nous sommes valeureux et c'est pourquoi aujourd'hui, en tant qu'Officier Commandant, je vous souhaite une chose - que les allemands paient durement avec leur sang le privilège de combattre contre vous.
Et n'oubliez pas - un soldat polonais se bat pour la liberté de nombreuses Nations - mais il ne meure que pour la Pologne.
Nous croyons que grâce à nos efforts et à notre travail la Pologne se dressera pour vivre à nouveau.

Officier Commandant de la Division
Maczek
Général de Brigade

(Version française par Steven DUDA d'après la version anglaise de Marek Schwetz)



❮ Précédent Suivant ❯

«Vraiment un superbe document, historiquement et émotionnellement chargé. Bravo et merci de nous en faire profiter.» - Ze-Pole - 06-12-2009

«Bonjour, Vice président de l'association "devoir de mémoire" à Saint-Omer (France), nous recherchons de la documentation sur la 1ère DBP qui libéra Saint-Omer. Nous avons un projet futur pour mettre à l'honneur ces valeureux qui nous ont libérés. Pourrions collaborer ensemble? amitiés à vous Fr.Goulette» - Association "devoir de mémoire" - 20-05-2012


Commenter ce document
Par sécurité, indiquez s'il vous plait l'année du décés de Kazimierz Duda (1966) :